Inauguration de l’atelier de Giocherenda : la roue des souhaits a tourné et… ceux-ci se réalisent!

Le 6 décembre prochain, à 17 heures, sera inauguré le nouveau siège de l’entreprise sociale Giocherenda, qui se trouve en via Aragona 25 dans le centre de Palerme.

Giocherenda est un mot peul qui signifie « solidarité », « joie de faire ensemble » et qui en italien rappelle le verbe « jouer ». C’est l’idée d’un collectif de jeunes de différents pays africains, venus seuls en Italie alors qu’ils étaient encore mineurs et qui, grâce à un parcours de formation et d’orientation, deviennent aujourd’hui de jeunes entrepreneurs sociaux.

Giocherenda produit des jeux coopératifs et non compétitifs capables de générer des récits, de récupérer des souvenirs et le plaisir du partage.

Giocherenda est un modèle de « responsabilité sociale des entreprises », qui travaille activement dans les domaines économique et culturel : de la vente de jeux adaptés aux joueurs de tous les âges, aux ateliers sur la créativité, la narration et l’éducation interculturelle, en passant par la création de nouvelles opportunités d’emploi pour les jeunes Italiens talentueux.

Un véritable modèle d’entreprise éthique et circulaire et de citoyenneté inclusive et libératrice.

Saifoudiny Diallo, l’un des jeunes fondateurs de Giocherenda, déclare : « Nous voulons apporter la joie, la fantaisie et le partage et transmettre avec notre expérience que nous pouvons nous relever malgré tout, en étant libres et unis. Notre rêve, qui se réalise aujourd’hui, est de créer une entreprise pour donner du travail aussi aux jeunes italiens au chômage. Nous voulons faire quelque chose pour le pays qui nous a accueillis ».

L’expérience de Giocherenda est aussi le produit d’un contexte urbain qui, ces dernières années, a su accueillir et rendre possible la réalisation des rêves et des projets de vie de ceux qui sont arrivés à Palerme, en espérant un avenir possible.

C’est pour cette raison que le maire de Palerme, Leoluca Orlando, et Giuseppe Mattina, le conseiller pour la citoyenneté solidaire, ont été invités à célébrer ensemble le lancement de la nouvelle entreprise.

Giocherenda est devenue une entreprise grâce au soutien de la Fondazione con il Sud (initiative Immigrazione 2017) et n’est qu’une des nombreuses actions incluses dans le cadre du projet IN GIOCO, coordonné par SEND en partenariat avec : Municipalité de Palerme, Benin City Palermo Women’s Voluntary Association, Libera Palermo Association, Senegalese Association of Western Sicily, Cesie, Ciai- Centro Italiano Aiuti all’infanzia, Fablab Palermo APS, Per Esempio Onlus.

Nous sommes enfin prêts  !

Le 6 décembre prochain, à 17 heures, le nouveau siège de Giocherenda (via Aragona 25) sera inauguré dans le centre de Palerme. Nous sommes en fait sur le point de réaliser le rêve de créer une entreprise sociale, avec laquelle nous produirons nos jeux et ferons la promotion de nos ateliers de narration.

Ce rêve ne se réalise que grâce à ceux qui ont cru en nous ces dernières années, en nous soutenant et en nous accompagnant dans notre développement personnelle et professionnelle.

C’est un objectif que nous avons atteint ensemble et c’est pour cette raison qu’il est important de vous avoir avec nous à la fête d’inauguration.

Nous vous attendons : c’est un évènement à ne pas manquer!

……………………….

Qu’est que c’est Giocherenda ?

Nous sommes des jeunes créatifs et nous aimons inventer, construire de nos mains et animer des jeux pour libérer la narration et promouvoir le partage.

Le mot peul « Giocherenda » signifie : « Solidarité, conscience de l’interdépendance, force qui vient du partage, joie de faire les choses ensemble ».

Le jeu c’est sérieux pour nous !

La similitude avec le verbe italien « giocare » (jouer) nous a donné l’idée d’utiliser le jeu pour créer des outils efficaces capables de générer des récits, de retrouver des souvenirs et de ressentir le goût du partage.

Nous sommes originaires de Guinée, de Gambie, du Mali, du Burkina Faso et du Maroc : beaucoup d’entre nous ont quitté leur pays à cause des conflits et des dictatures, et ont dû faire face à un voyage terriblement difficile en quête de paix, de liberté et d’aventure vers un avenir possible.

Lorsque nous sommes arrivés à Palerme, nous nous sommes rencontrés sur les bancs de l’école et dans les centres d’accueil et nous avons voulu nous mettre en jeu non seulement par rapport à nos vies, mais aussi par rapport au pays qui nous a accueillis : nous voulons apporter une contribution positive en mettant à profit notre créativité et notre débrouillardise.

Pour apporter notre contribution, nous avons donné vie à ce projet : notre but est d’aider chacun à découvrir que la solidarité est un choix obligé parce que nous dépendons tous des autres, c’est-à-dire à découvrir les valeurs de Giocherenda!

Giocherenda c’est:

Bandiougou Diawara, Hajar Lahman, Ibrahim Ture, Magassouba Gassimou, Mustapha Conteh, Omar Sillah, Saifoudiny Diallo, Amadou Diallo, Moussa Sangarè, Dawda Barry, Alpha Oumar Bah, Clelia Bartoli et Valentina Castagna.